Blagues sur les compositeurs !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Blagues sur les compositeurs !

Message  Doudi le Dim 30 Sep - 22:38

BEETHOVEN L.V. :

* L.V.BEETHOVEN vient de mourir. On l'enterre dans le cimetière municipal. Quelques jours plus tard, le curé passant par là entend comme de la musique qui émane du tombeau de BEETHOVEN. Apeuré, le curé s'en va chercher le maire du village. Celui-ci accourt avec quelques adjoints. Le maire colle son oreille contre le sol, écoute pendant un moment, puis dit :
- On dirait la neuvième symphonie de BEETHOVEN, mais jouée à l'envers...
Il écoute un peu plus longtemps, puis ajoute :
- Maintenant, c'est la huitième symphonie, mais jouée à l'envers, elle aussi !
Un peu plus tard, il dit :
- Et maintenant, c'est la septième... La sixième... La cinquième... Soudain, le maire se relève avec un sourire et s'adresse à la foule, qui s'était agglutinée autour de la tombe...
- Mes chers concitoyens, il n'y a dans cette manifestation rien de grave, et vous pouvez rentrer chez vous sereinement : c'est BEETHOVEN qui décompose !
* "Mon mari, raconte une dame, a une passion : la grande musique. Il dépense tellement d'argent, pour sa chaîne hi-fi, que lorsqu'il veut écouter une symphonie de BEETHOVEN, je crois que cela lui reviendrait moins cher de faire venir à la maison l'Orchestre philharmonique de Berlin."

(...)

CHOPIN Frédéric :

* Une femme, qui a traîné son mari à un concert de musique classique, s'émerveille.
- Frédéric CHOPIN est si proche de nous, par sa musique, que j'ai l'impression qu'il me parle. Et toi, Paul, il ne te parle pas ?
- Si, si, approuve son mari.
- Et que te dit-il ?
- Oh ! fait le mari en bâillant, quelque chose comme : "Ce n'est pas ce soir que tu auras besoin d'un somnifère."

GERSHWIN George :

* Un marchand de chaussures, habitué à subir, à longueur de journée, les caprices de ses clientes, entre dans une boutique de CD.
- Avez-vous, demande-t-il, la Rhapsody in blue, de GERSHWIN ?
La vendeuse lui tend un enregistrement et l'homme se dirige vers la caisse quand, soudain, il se ravise :
- J'aimerais la même, mais dans une autre couleur.

RAVEL Maurice :

* Vous avez très bien joué, hier soir, dit le maire d'un petit village au chef d'orchestre d'une harmonie venue donner un concert, à l'occasion de la fête locale. Mais j'ignorais qu'il y avait tant de coups de cymbale dans le Boléro de RAVEL.
- C'est surtout, avoue le maestro, que notre cymbalier ne peut pas supporter les piqûres de moustiques.

ROSSINI G :

* - Comment définiriez-vous un intellectuel ?, demande-t-on à un psychologue.
- C'est, par exemple, une personne qui entend l'ouverture de Guillaume Tell, de Rossini, et qui ne songe pas, automatiquement, à une folle poursuite dans un dessin animé de Bugs Bunny.

SCHUBERT Franz :

* Un jour, un président de société reçoit en cadeau un billet d'entrée pour une représentation de la Symphonie Inachevée de SCHUBERT. Il ne peut s'y rendre et passe l'invitation au responsable de l'étude des méthodes industrielles de rentabilité de sa société. Le lendemain matin, le président se voit remettre le rapport suivant :
a) Les quatre joueurs de hautbois demeurent inactifs pendant des périodes considérables. Il convient donc de réduire leur nombre et de répartir leur travail sur l'ensemble de la symphonie, de manière à réduire les pointes d'inactivité.
b) Les douze violons jouent tous des notes identiques. Cette duplication excessive ne semblant pas revêtir un caractère nécessaire, il serait bon de réduire de manière drastique l'effectif de cette section d'orchestre.
c) Si l'on doit véritablement produire un son de volume élevé, il serait possible de l'obtenir par le biais d'un amplificateur électronique.
d) L'orchestre consacre un effort considérable à la production de triples croches. Il semble que cela constitue un raffinement excessif et il est recommandé d'arrondir toutes les notes à la double croche la plus proche. En procédant de la sorte, il devrait être possible d'utiliser des stagiaires et des opérateurs peu qualifiés.
e) La répétition par les cors du passage déjà exécuté par les cordes ne présente aucune utilité véritable. Si tous les passages redondants de ce type étaient éliminés, il serait possible de réduire la durée du concert de deux heures à environ vingt minutes.
NB : Il est évident que si SCHUBERT avait prêté attention à ces remarques, il aurait sans doute été en mesure d'achever sa symphonie !

Les autres : (G.FAURÉ, R.WAGNER, ...)

* Un professeur sort du conservatoire de musique et dit à un ouvrier qui défonce le trottoir au marteau-piqueur : "Demain, quand nous étudierons le Vaisseau fantôme de R.WAGNER, vous pourrez faire tout le boucan que vous voulez, sans nuire un instant à la mémoire du compositeur. Mais je vous en supplie : arrêtez, aujourd'hui, où nous avons au programme la Berceuse de FAURÉ."
* Un compositeur d'innombrables tubes est interrogé, au cours de son passage à une émission de Michel DRUCKER :
- Comment avez-vous trouvé votre vocation ? En écoutant des chansons de Ray CHARLES ou les succès de Francis LOPEZ ?
- Rien de tout cela, répond-il en riant. Ce qui m'a inspiré mon premier succès international, ce sont des vacances dans une ferme, quand j'avais seize ans. C'était l'époque des moissons et j'ai été littéralement fasciné par le rythme d'enfer de la batteuse.
* Un compositeur a emménagé dans une ville nouvelle de banlieue, où les pavillons sont serrés les uns contre les autres. On l'interroge :
- Les voisins ne se plaignent pas de vous entendre jouer du piano à longueur de journée ?
- Non. Et cela parce que j'ai eu recours à un truc très simple. Lorsque je suis arrivé, j'avais demandé aux déménageurs de laisser, bien en évidence, dans le jardin devant la maison, un tuba et une batterie. Après une telle peur, les voisins ont été trop heureux de s'en tirer à si bon compte, en constatant que je ne jouais que du piano.

_________________
Derrière l'un de mes sourires se cache toujours une larme pour toi...
avatar
Doudi
Administrateur
Administrateur


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum